Blondinette

Blondinette

Deux blondinettes, deux poupées Gégé nées en 1966.
Son nom : Blondinette.
Elle a créé l’événement cette année-là, obtenu le Grand prix spécial des détaillants lors des Oscars du Jouet en 1966.

La présentation de cette poupée dans les catalogues de jouets s’énonçait ainsi :

      Poupée de 50cm qui marche seule. Elle peut aller droit devant elle, marcher à reculons, tourner à droite, à gauche, faire la ronde. Elle peut aussi s’asseoir. Marche sur pile de 4,5V, commandée par deux boutons de contact situés dans le dos, se manoeuvrant chacun par simple déplacement vertical, sans qu’il y ait lieu d’écarter ses vêtements.

Cette petite fille se situe entre le bébé ou poupon et la grande fille, car elle marche mais porte un ensemble en broderie anglaise, culotte bouffante et brassière, à motifs roses ou bleus, destinés aux bébés.

Ses chaussures ne peuvent pas être retirées, elles font partie du mécanisme avec une bande d’entraînement sur la semelle, les chaussettes n’emballent donc pas les pieds mais sont un simple tube autour de la cheville. Les pieds paraissent grands en proportion de la taille de la poupée, ils assurent une très grande stabilité.

Elle est blonde avec une variante, blond vénitien ou blond légèrement cendré. Elle n’a pas vraiment un joli visage, elle est surtout une prouesse technique.

2 réactions au sujet de « Blondinette »

  1. Bonsoir’
    Je regarde votre blog pour la première fois et il me semble reconnaître ma poupee Raynal 20.elle porte une très jolie robe. Je. N’arrive pas à trouver de patrons pour sa taille. Elle mesure presque70 cm.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *